Connexion Membres

Identifiant
Mot de passe

Avoir à coeur de nous engager sincèrement pour servir le Seigneur

                                                                                                                                                               Soungalo ZAGRÉ

Moïse et Paul n’étaient pas des jeunes quand ils ont répondu à l'appel de Dieu. En décidant de suivre Dieu, ils ont fait le bon choix qui les a fortement engagés et mis plusieurs fois à dures épreuves mais ils ont tenu bon et fermes. C'et ce que le Seigneur attend aussi des chrétiens. Le choix pour Dieu suppose un renoncement d'avec le passé, une nouveauté de vie et un dévouement pour le Seigneur, une consécration qui n'est d'ailleurs pas réservée qu'aux seuls responsables des églises mais à tout chrétien qui est par définition serviteur de Christ.

Cela doit se faire sans hypocrisie, dans l'amour et dans la vérité.

Un serviteur de Dieu écrivait que l’hypocrisie, c’est la forme sans le fond, la notoriété sans l’authenticité, l’aspect extérieur sans l’intégrité intérieure, le spectacle sans la vie. Être hypocrite, c’est faire semblant, c’est porter un masque, se déguiser en cachant la réalité. Comment peut-on être ainsi et plaire à Dieu, ou rendre gloire à Dieu ? Comment le Seigneur peut-Il approuver cela et nous bénir dans des situations pareilles ?

Une telle hypocrisie peut facilement s’infiltrer dans la vie de l’Église, notamment dans la louange, dans nos relations et dans notre culte si notre cœur est loin de Dieu et si notre esprit est enclin au mal, aux mensonges, à la dissimulation, à la désobéissance,… Le Seigneur ne l’a-t-Il pas rappelé aux Israélites par la bouche du prophète Esaïe : « Ce peuple se tourne vers moi, mais ce n’est qu’en paroles, et il me rend hommage mais c’est du bout des lèvres car au fond de son cœur, il est bien loin de moi ». Esaïe 29.13. Dans sa 2ème lettre à Timothée, Paul évoquait cette hypocrisie quand il parlait de ceux qui sont attachés aux pratiques extérieures de la religion mais qui en réalité, ne voudront rien savoir de ce qui en fait la force…2Tm. 3.5

Être un disciple authentique, vrai, c’est craindre Dieu, rester fidèle à Dieu, être des témoins perspicaces et persévérants de Christ, et c’est chercher à Lui ressembler. Cela s'apprend, se cultive pour se développer en nous. C’est pour cela que nous devons régulièrement nous examiner et voir essentiellement la qualité de notre relation à Dieu qui conditionne notre relation aux autres, à commencer par celles et ceux qui partagent la même espérance que nous. C’est en nous plongeant dans sa Parole que nous pourrons saisir le sens de ses mises en garde, de ses exhortations aussi de même que ses promesses pour chacun de nous. Le Seigneur prendra plaisir à nous voir engagés à ses côtés avec dévouement, que ce soit un nouvel engagement ou un engagement renouvelé !

N’oublions pas l’importance de vous édifier les uns les autres, de vous exhorter les uns les autres, de prendre soin les uns des autres, de porter les fardeaux les uns des autres, et de prier les uns pour les autres. Cela fera plaisir au Seigneur.

Je vous souhaite une Bonne Année 2020 sous le regard du Seigneur.